header banner
Default

Quel était le rôle des cryptomonnaies dans la financement du Hamas?


Ces derniers mois, le Hamas et deux autres groupes islamistes palestiniens et libanais auraient reçu l’équivalent de plusieurs dizaines de millions d’euros en différentes cryptomonnaies.

Des soldats du Hamas en 2018.

Des soldats du Hamas en 2018. © REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

Selon le quotidien anglais The Telegraph, ces organisations terroristes auraient reçu environ 130 millions d’euros sur des comptes en cryptomonnaies, rien qu’au cours des six premiers mois de 2023. Et le Wall Street Journal de son côté a calculé que 41 autres millions de dollars auraient été reçus par le Hamas directement sous forme de cryptomonnaies ces 18 derniers mois. Bien que ces monnaies soient virtuelles, elles ne sont pas anonymes ni intraçables et on sait d’où viennent une bonne partie de ces versements : d’Iran et de Syrie.

La suite après cette publicité

Au fil des ans, le Hamas a aussi régulièrement lancé des collectes via les réseaux sociaux, essentiellement via Telegram, et fait des appels aux dons utilisant les cryptomonnaies, car cela leur permet de contourner les sanctions et de faire plus facilement circuler de l’argent.

20 milliards d’euros par an

VIDEO: Guerre Israël-Hamas : "Nous avons tous une part de responsabilité", pointe le général Desportes
LCI

La semaine dernière, Israël a gelé des dizaines de comptes de militants du Hamas sur Binance, la première plateforme mondiale pour les échanges de cryptomonnaies, dont le bitcoin. Cela fait longtemps que les régulateurs du monde entier réclament des contrôles plus stricts sur les plateformes d’échange de cryptomonnaies afin de prévenir les activités illégales, du blanchiment d’argent au financement du terrorisme, même si, selon une étude de 2022, les activités illégales représenteraient seulement 0,2 % des volumes de transactions - mais pour des sommes loin d’être négligeables puisqu’on parle d’environ 20 milliards d’euros par an.

Les cryptomonnaies ne représentent toutefois qu’une petite partie du trésor de guerre accumulé par le Hamas. L’organisation disposerait en tout de près de 500 millions, une partie en cryptomonnaies donc, mais pour l’essentiel sur des comptes tout à fait classiques, dans des banques qui ont pignon sur rue. Peu après l’assaut meurtrier du Hamas sur Israël, la police israélienne a ainsi réussi à faire geler un compte du Hamas au sein de la célèbre banque britannique Barclays.

Détournement des aides internationales

VIDEO: 🔴 "Nous devons gagner cette guerre" contre le Hamas : l'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis sur LCI
LCI

Et puis il y a bien sûr le détournement des aides internationales versées à Gaza. Dans une vidéo de propagande du Hamas diffusée sur les réseaux sociaux et relayée par le député du Nord Les Républicains Pierre-Henri Dumont, on a ainsi pu voir comment des hommes du Hamas auraient déterré à Gaza des canalisations d’eau, financées par l’aide internationale, pour récupérer les tuyaux et fabriquer des roquettes. Roquettes ensuite tirées sur Israël.

Contenus sponsorisés

VIDEO: BFM Crypto, le Club : Les cryptos ont-elles servi à financer les attaques du Hamas ?
BFM Crypto
Sur le même sujet

Sources


Article information

Author: Kyle Brown

Last Updated: 1698530403

Views: 739

Rating: 4.5 / 5 (63 voted)

Reviews: 91% of readers found this page helpful

Author information

Name: Kyle Brown

Birthday: 1951-07-13

Address: 9772 Sheena Key, New Rachelberg, MS 67731

Phone: +4690195599267658

Job: Plumber

Hobby: Yoga, Sewing, Kite Flying, Golf, Running, Running, Backpacking

Introduction: My name is Kyle Brown, I am a transparent, venturesome, multicolored, Determined, strong-willed, unguarded, treasured person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.